• 0Mes sélections
  • Mes recherches mémorisées
  • Mon compte
  • Ajouter à mes favoris

Plus de services, moins d'honoraires

Où ?
Veuillez renseigner une localité
Pièces

Budget

Mots clés
Surface
m2

m2
Terrain
m2

m2
Référence

Nos Actualités

La fête de la musique à thonon jeudi prochain ! New house immobilier
La fête de la musique à Thonon jeudi prochain !

Rencontre entre la musique et l’énergie des habitants, le 21 juin 2018, pour le 37ème édition de la fête de la musique! A partir de 18h. Apéro Jazz au Port de Rives : les terrasses s'animeront pour un swing face au lac.

Ambiance(s) rock & folk sur le parvis de la Maison des Arts, une guinguette haute en couleurs.

Conte musical, formations musicales juniors et ados sur la place de la Mairie avec l'Ecole de Musique de Thonon et du Léman et concert de l'Harmonie Chablaisienne.

Crédit immobilier, des taux incroyablement bas en juin 2018 ! New house immobilier
Crédit immobilier, des taux incroyablement bas en juin 2018 !

Après des mois de baisse, les taux immobiliers se rapprochent de leurs planchers record. Les banques, qui soutiennent le marché, maintiennent des tarifs attractifs et accordent de plus en plus de rabais… qui ne sont pas réservés aux riches !

La baisse des taux prendrait-elle des allures d’histoire sans fin ? Depuis près d’un an, ils reculent d’un point de base tous les mois. La moyenne brute (hors assurance) toutes durées confondues passe de 1,57% en août 2017 à 1,46% en mai 2018 selon une étude de l’Observatoire du financement Crédit Logement/CSA parue le 5 juin dernier. Compte tenu de l’inflation, qui tourne actuellement à 2% en rythme annuel selon l’Insee, « les taux d’intérêt réels d’aujourd’hui n’ont jamais été aussi bas depuis le début des années 2000 », note l’Observatoire CSA/Crédit Logement. 

Début juin 2018, la tendance oscille entre statu quo et nouveaux reculs d’après les courtiers en prêts immobiliers.

Prêts plus faciles. Autre bonne nouvelle : les établissements financiers assouplissent leurs conditions d’octroi des prêts.  Certaines banques n’hésitent pas à accorder des prêts à 110% (ils couvrent le capital et les frais). Retour aussi aux crédits sur trente, voire trente-cinq ans, un prêteur propose du trente ans à… 1,35% brut !  

2018 : les derniers bons plans ? Pour autant, la BCE se laisse des marges de manœuvre et rien de devrait changer au moins pour les trois voire les six prochains mois. De quoi permettre aux prêteurs de continuer à soutenir le marché immobilier à grands renforts de rabais sur leurs tarifs. Bref, la fin de l’histoire pour les taux historiquement bas, ce sera sans doute pour 2019.

Transformer les bureaux vacants en logements va devenir plus simple New house immobilier
Transformer les bureaux vacants en logements va devenir plus simple

L'Assemblée a voté en faveur d'un "bonus de constructibilité" et des contraintes allégées pour booster ces opérations très particulières.

L'Assemblée nationale a donné son aval jeudi soir à une transformation facilitée de bureaux vides en logements, "un progrès" selon le gouvernement, mais qui conduit pour la gauche à "oublier" la mixité sociale et "faire sauter des garde-fous".

Le projet de loi "Elan", examiné en première lecture, entend renforcer l'attractivité de la transformation de bureaux en logements en accordant un "bonus de constructibilité", c'est-à-dire des droits à construire supplémentaires (fixés à 30%). Il permet aussi de déroger aux obligations de mixité sociale prévues par les plan locaux d'urbanisme (PLU), sauf dans les communes "carencées" en logements sociaux.

Selon Séverine Gipson (LREM), la disposition va permettre "une réelle embellie sur le front du logement en transformant des milliers de bureaux vacants en logements", notamment dans la capitale.

Mixité sociale
Mais l'ex-ministre PRG du Logement Sylvia Pinel a vu dans cet article "un recul important" car il "remet en cause les avancées de la loi égalité et citoyenneté qui avait permis que la mixité sociale soit un objectif dans la construction de logements". "Normalement ce texte devrait permettre à la fois la construction de logements tout en assurant la mixité", a abondé le socialiste François Pupponi, reprochant au gouvernement d'"oublier" cet aspect et estimant que si "là où il y a des bureaux" on ne construit pas de logements sociaux, "on ne risque pas de régler le problème de la ghettoïsation".

"Vous faites sauter des garde-fous sur la réalisation de plus-values immobilières", a aussi affirmé Valérie Rabault (PS) à l'attention de la majorité. "Tout cela est davantage fait pour la spéculation", a lancé à son tour l'Insoumis Eric Coquerel, tandis que Stéphane Peu (PCF) a vu dans cette disposition "une petite touche qui parsème cette loi et qui entame la loi SRU (imposant aux communes un quota de logements sociaux) dans ses fondamentaux".

"Ce que nous proposons est un progrès" alors que "jusqu'ici, les propriétaires de ces bureaux voulaient les laisser vacants", a affirmé de son côté le ministre de la Cohésion des territoires Jacques Mézard.

Sur cet "article important" alors qu'il y a "des centaines de milliers de mètres carrés de bureaux vacants dans les zones tendues", le secrétaire d'Etat Julien Denormandie a récusé tout "détricotage" de la loi SRU. S'agissant de la mixité sociale, il a souligné que "les autorisations restent dans la main du maire", notant aussi que dès lors qu'une commune est carencée en logements sociaux, les avantages ne s'appliquent pas.

Réquisition de bureaux
La loi "fait à la fois la carotte et le bâton" avec des incitations et la possibilité pour le préfet de réquisitionner ces bureaux pour faire de l'hébergement d'urgence, a-t-il affirmé.

Un amendement Nouvelle gauche, adopté avec l'aval du gouvernement, a prévu que ces réquisitions ne pourront se faire dans les quartiers prioritaires qu'après l'accord du maire, afin de ne pas amplifier "l'empilement de la misère" dans ces territoires.

Dynamiser l'urbanisme
Par ailleurs, l'Assemblée nationale a également donné son feu vert à de nouveaux outils destinés à "dynamiser" les opérations d'aménagement en matière d'urbanisme, le rôle des architectes faisant débat.

les députés ont notamment validé le premier article du projet de loi qui crée deux nouveaux outils pour les grandes opérations urbaines: le projet partenarial d'aménagement (PPA) entre Etat et collectivités et la grande opération d'urbanisme (GOU) qui permettra de déroger à certaines règles de droit commun de l'urbanisme.

Le secrétaire d'Etat Julien Denormandie a insisté sur le fait que le texte ne constituait en aucun cas "une remise en cause du rôle des architectes qui restent présents dans tous les cas de figure" car le code de l'urbanisme les impose.

La vente d'un bien immobilier inondable peut-elle être annulée en justice ? New house immobilier
La vente d'un bien immobilier inondable peut-elle être annulée en justice ?

La justice tranche au cas par cas en fonction de la fréquence, de l'ampleur et des conséquences des inondations.

L'achat d'un bien immobilier qui se révèle inondable peut justifier l'annulation de la vente, mais la solution de la justice demeure toutefois incertaine. Le critère déterminant, selon la Cour de cassation, est de savoir si l'acquéreur a bien été informé du risque, avant de signer.

Mais la Cour prend aussi en considération d'autres critères, comme la fréquence possible de l'évènement et l'impossibilité d'utiliser le bien en pareil cas. Elle vient de juger que l'acquéreur de places de parking en sous-sol, inondées à chaque forte pluie et inutilisables alors, pouvait se plaindre d'avoir été trompé.

Cependant, elle a aussi jugé en janvier que l'acquéreur d'une maison dont la cave était inondable elle aussi en cas de forte pluie, ne pouvait pas se plaindre. Cet évènement est rare, il ne rend pas le bien réellement inutilisable et il n'est donc pas certain que ce nouveau propriétaire aurait renoncé à acheter s'il avait connu ce risque.

Elle avait aussi jugé en juin 2013 que le risque d'inondation, même mentionné dans un plan de prévention des risques naturels, ne rendait pas forcément le bien inutilisable, inhabitable, et que son acquéreur ne pouvait pas s'en plaindre.

Lorsqu'il est établi que l'acquéreur a acheté sans savoir, la justice tranche donc au cas par cas, en appréciant la fréquence, l'ampleur et les conséquences dommageables de ce risque.

Bol d'or mirabaud  New house immobilier
Bol d'Or Mirabaud

C'est ce week-end ! Organisé pour la première fois en 1939, le Bol d’Or est devenu la plus importante régate du Monde en bassin fermé. Grande fête populaire nautique, le Bol d’Or est désormais aussi l’une des grandes classiques du calendrier international des régates.

La fête du nautisme ce weekend à thonon New house immobilier
La Fête du Nautisme ce weekend à Thonon

Au fil des éditions, la ville est fière d'avoir su rassembler et fidéliser les familles et les acteurs nautiques au cœur d'un "village" toujours plus important et riche de par sa diversité. Les milliers de visiteurs présents sur le site, ce week-end là, sont la preuve de ce succès. Rendez-vous au port de Rives, le samedi 2 et dimanche 3 juin 2018 !

Thonon-les-Bains accueille petits et grands, en famille ou en solo, débutants ou experts, personnes à mobilités réduite à cette fête universelle.
Même les moins sportifs d'entre nous ou les plus terrien profiteront de nombreuses animations et de découvertes : ateliers d'initiation et de sensibilisation, démonstrations, spectacles...

À cette occasion, le musée du Chablais et l’écomusée de la pêche et du lac seront en accès libre. Au musée du Chablais, des visites commentées gratuites de l’exposition temporaire seront proposées à 11h et 16h30, et une visite à 15h30 pour l’exposition permanente. Des visites guidées gratuites à l’écomusée de la pêche et du lac ponctueront également le week-end à 11h, 15h30 et 17h.